Les meilleurs modes de paiement pour les achats imprévus

Parfois, vous devez faire face à une dépense que vous n’avez pas du tout prévue. Il peut s’agir par exemple d’un meuble ou d’un équipement à acheter. Vous devez ainsi trouver un moyen de gérer cet imprévu. Heureusement, il existe différentes solutions de paiement adaptées à ces situations. Voici donc les meilleurs modes de paiement pour les achats imprévus.

Un prêt personnel

Pour faire face à des achats imprévus, vous pouvez obtenir un prêt personnel. C’est une bonne solution pour financer une acquisition avec une certaine facilité de paiement. Quant aux conditions d’obtention de ce prêt, elles sont aussi très accessibles, ce qui vous donne la possibilité d’obtenir rapidement des fonds. Ainsi, vous pouvez solliciter un prêt non affecté, c’est-à-dire qu’il n’est pas lié à un achat déterminé. En outre, vous avez le choix aussi d’opter pour un prêt affecté en indiquant un achat précis.

L’organisme prêteur vous donne la possibilité de disposer dans de courts délais d’un plus grand pouvoir d’achat. Pour accéder à ce mode de paiement, il suffit de faire évaluer votre capacité d’emprunt. Par la suite, vous fournissez des documents d’identité, des preuves de résidence et des justificatifs de revenus. Vous êtes en mesure d’acheter une voiture, des équipements de chauffage ou de payer un voyage… Cette option est en effet la meilleure solution pour un imprévu dont le coût est élevé.

Une carte de crédit

Un autre mode de paiement qui vous permet de faire face à des achats imprévus est la carte de crédit. Ce produit bancaire augmente vos capacités financières en mettant à votre disposition des fonds. Son utilisation comporte de nombreux avantages dont :

  • Des ressources disponibles immédiatement ;
  • Des ressources pouvant servir à divers achats ;
  • Des bons plans (programme de fidélité, réductions, assurances, etc.).

En effet, la carte de crédit vous donne la possibilité de concrétiser un achat sans solliciter un prêt. Elle a un plafond qu’il est possible d’augmenter en fonction de sa situation financière.

Par ailleurs, ces cartes incluent parfois une garantie sur les biens achetés. En outre, vous pouvez profiter d’une assurance pour un voyage imprévu payé avec ces instruments financiers. Ils sont souvent utilisés en magasin ou pendant un séjour à l’étranger.

Un mini-crédit

Le mini-crédit ou microcrédit est un des recours possibles pour faire face à des achats imprévus. C’est un moyen de paiement qui consiste à mettre à disposition de l’emprunteur des fonds rapidement. Cette option est idéale pour des dépenses dont le montant n’est pas très élevé. L’organisme prêteur donne sa réponse généralement en quelques heures. En outre, les fonds sont disponibles en moins de 48 heures. Par ailleurs, ce type de crédit est remboursé en quelques versements.

De plus, pour obtenir ce coup de pouce, vous n’avez pas besoin de présenter un dossier de demande de prêt. Il est adapté au paiement de l’achat, par exemple de pièces de rechange en cas de panne de voiture. Il peut également servir à remplacer un meuble ou à profiter d’une offre spéciale (promotion, remise, etc.).

Une épargne

Vous pouvez financer un achat imprévu en utilisant votre épargne. Celle-ci peut être destinée à ce type de dépenses (épargne de précaution) ou prévue pour d’autres situations (retraite, inactivité, etc.). L’épargne a pour avantage de ne pas entraîner de remboursement. Cependant, cette réserve financière ne peut être constituée que si vos revenus sont suffisants. En plus, elle peut être placée sur des produits de placement comme un livret afin de la faire fructifier.

En effet, l’épargnant peut accéder à tout moment à ces fonds placés pour faire face à un imprévu. Ce mode de paiement est sécurisant et peut être utilisé simultanément à un prêt ou une carte de crédit. D’ailleurs, il peut servir d’apport lorsque vous souhaitez emprunter un gros montant.

Les particuliers font régulièrement face à des dépenses imprévues. Ils ont de ce fait besoin de leviers pour financer ces achats. Ils pourront ainsi miser sur les prêts personnels, les cartes de crédit, les mini-crédits et l’épargne. Le choix du mode de paiement dépend du montant de l’achat et des solutions dont dispose l’individu.

Laisser un commentaire